• Communiqué de Presse – Second tour des présidentielles

    Posté le 8 mai 2012 sous Actualités, Presse et médias | Commentaires fermés

    Par la voix de leur président Adrien BARON, les Jeunes Radicaux de Loire Atlantique souhaitent dès à présent se positionner comme une opposition constructive, ferme et vigilante face au nouveau Président de la République.

    • Constructif, comme l’a toujours été le Parti Radical sur des questions qui dépassent les idéologies et rassemblent l’ensemble des républicains, telles la Laïcité, la Cohésion Sociale ou encore l’Environnement.
    • Ferme, car en cette période de crise où l’Etat doit faire attention aux deniers publics, les Radicaux connaissent trop bien la gestion des socialistes pour ne pas alerter dès maintenant sur les dangers qu’une politique dépensière pourrait avoir sur l’avenir économique et budgétaire de la France.
    • Vigilant, car les radicaux partagent une certaine vision de l’Homme et de son Environnement et ne seront pas prêts à valider certains changements conduis par simple idéologie et non au nom de l’Intérêt général.

    Cette élection présidentielle aura permis de mettre en lumière plusieurs choses :

    • La première est que la République doit être encore et toujours protégée face aux extrémistes de tous bords et au populisme qui s’est fait présent dans chaque camp durant cette campagne.
    • La seconde, plus inquiétante pour les Radicaux, est de voir que certains considèrent aujourd’hui le Front National comme un parti Républicain ou comme un interlocuteur possible. Face à de tels propos, les Radicaux resteront attentifs et combatifs pour que jamais leurs alliés ne transgressent le cordon sanitaire à l’origine même de l’UMP.
    • Le troisième et dernier constat est que les républicains sociaux n’ont pas réussi à se rassembler et à se faire entendre. Les Jeunes Radicaux de Loire Atlantique font le voeu que cette famille aujourd’hui dispersée se retrouve et s’ancre solidement dans le paysage politique français pour ne pas laisser la place aux extrêmes, aux idéologues et aux populistes qui fragilisent sans cesse la République.

    Enfin, la bataille présidentielle est perdue, mais dans cinq semaines les français seront appelés à retourner aux urnes pour donner à notre pays une nouvelle majorité parlementaire. Dès à présent, nous devons nous rassembler, pour que l’opposition constructive, ferme et vigilante que nous appelons de nos vœux face au Président de la République soit la plus forte possible.

    • delicious
    • digg
    • reddit

Commentaires fermés.

Blog realise par MBG Ouest COM - Mentions legales