• L’origine de la Trêve des Confiseurs

    Posté le 30 déc 2012 sous Actualités, Découvrir | Commentaires fermés L’origine de la Trêve des Confiseurs

    En fin d’année, on parle souvent de cette Trêve des Confiseurs, notamment dans la sphère politique, mais à quoi correspond-elle vraiment ?

    Certes, les confiseurs ont durement travaillé ces derniers jours afin de satisfaire les gourmands qui leur permettent, bien souvent, de faire plus de la moitié de leur chiffre d’affaire annuel. Ils ont donc gagné le droit de s’en remettre. Cela dit, la Trêve des Confiseurs a pour origine la Trêve de Dieu.

    La Trêve des Confiseurs a pour origine la Trêve de Dieu…

    La Trêve de Dieu fut imposée en France par le roi Louis IX (Saint-Louis) au milieu du XIIIème siècle. L’Eglise demanda alors que les combats guerriers soient arrêtés en période de Fêtes religieuses : pendant l’Avent, le Carême et à Pâques. Les combattants devaient également observer une trêve pendant 8 jours après la Pentecôte.

    En 1875, les travaux politiques et les débats ont été suspendus pour la première fois entre le 31 décembre et le deuxième mardi de janvier.

    En France, il est devenu traditionnel de prendre une pause entre Noël et le Premier de l’An pour se retrouver autour des plaisirs de la table. Aujourd’hui, la Trêve des Confiseurs représente donc la trêve des querelles.

    On pense aussi à la Trêve de Noël, observée par certaines troupes dans les tranchées lors de la Première Guerre mondiale, à Noël 1914, puis à Noël 1915 et à Pâques 1916. Ces interruptions des hostilités n’étaient pas officielles mais des initiatives spontanées.

    • delicious
    • digg
    • reddit

Commentaires fermés.

Blog realise par MBG Ouest COM - Mentions legales