• Quelle culture en 2013 ?

    Posté le 24 fév 2013 sous Actualités | Commentaires fermés Quelle culture en 2013 ?

    La Culture… ce qui a fait de l’Homme autre chose qu’un accident de l’Univers.André MALRAUX

     

    En cette période de crise, la culture ne parait pas être une priorité aux yeux de certains, pourtant reprenons les mots de celui qui aura été sans relâche le défenseur de l’exception culturelle française, à savoir André MALRAUX, qui disait « La Culture… ce qui a fait de l’Homme autre chose qu’un accident de l’Univers ».

    J’ai envie ici de mettre en avant quelques exemples que j’ai rencontrés ces derniers temps et qui montrent que la culture est pensée, mais cela s’arrête à ce stade, elle n’est ni accessible, ni acceptable.

    Une exposition sur Aristide Briand inaccessible aux actifs …

    Un de ces exemples m’est fourni par le Conseil Général de Loire Atlantique. Aristide Briand, quel beau et grand thème pour une exposition et pour le rayonnement de son département d’origine pour celui qui est le précurseur le Union Européenne, qui fut Nobel de la Paix en 1926 et un ardant républicain socialiste plaçant son idéal dans l’école républicaine et dans la fraternité des peuples au sein de la SDN, futur ONU. Ce beau projet est simplement inaccessible, pour les actifs, les travailleurs et les étudiants, puisqu’il n’est possible de la découvrir que sur les horaires du Conseil Général.

    On aurait pu croire à la vue du matraquage marketing que cette exposition a suscité, que chacun puisse y avoir un accès large afin de découvrir l’histoire de cet homme.

    Affiches d’aubettes, magazines, flyers, conférences de presse, inauguration en grandes pompes et je ne parle pas du kakémono géant qui fut apposé sur la façade de Hôtel du Département, pour une exposition ouverte uniquement sur les horaires de bureau, mais de qui se moque-t-on ?

     

    … un Mémorial décourageant l’accueil des jeunes générations …

    Mon deuxième exemple est puisé à l’occasion d’un séjour en Normandie. Qui dit Normandie, dit Deauville et ses courses ou Isgny et sa crème, mais pour un passionné d’histoire comme moi, la Normandie rime aussi avec Débarquement. Afin de parfaire ma connaissance sur ce sujet, nous avions décidé de nous rendre à Caen pour visiter son célèbre Mémorial, récemment rénové et qui reçoit éloges et recommandations de toutes parts. Quelle surprise en voyant les tarifs : plus de 15 euros pour les étudiants, alors que les musées nationaux pratiquent la gratuité jusqu’à 26 ans. Sur une question, si importante que l’Histoire, la Libération, le devoir de Mémoire à la suite de la Seconde Guerre Mondiale, on y pratique un prix exorbitant.

    Alors que la France aime se draper dans son devoir de Mémoire, auréolée par une fausse culpabilité, adorant se flageller pour ses fautes passées, demandant sans cesse aux jeunes générations de se sentir concernés par son héritage. La France, n’est pas capable d’offrir la gratuité aux jeunes qui souhaitent se souvenir, découvrir la vie de ces hommes venus mourir pour la Liberté et pour les idéaux de Voltaire et Rousseau.

    Le Devoir de Mémoire est la Culture « première » que la République doit promouvoir et rendre accessible aux citoyens en général et aux jeunes en particulier.

    Je formule les vœux que l’ensemble des lieux de mémoire soit plus accessible et que les lieux de patrimoine et de culture, nationaux comme locaux, mettent en place la gratuité pour les moins de 26ans, dès que ces structures bénéficient du moindre centime public. Il n’est pas normal que les musées municipaux n’appliquent pas cette règle.

     

    De grands enjeux pour 2013

    Enfin, quelle va être la politique culturelle du Gouvernement Ayrault ? Va-t-elle être proportionnelle au budget que Nantes consacre à cette politique publique ? Je ne pense pas, et Dieu merci, car les finances de l’Etat ne le permettraient pas. Entre tout et rien, entre l’ambition d’imposer un style Ayrault dans sa ville et n’avoir aucune ambition, il y a un juste milieu. Vous socialistes qui êtes les héritiers de Jack Lang, vous Madame Fillipéti qui avez été reconnue par Frédérique Mitterrand comme un successeur de qualité, n’avez-vous pas des idées simples et peu couteuses, pragmatiques et accessibles pour donner aux Français le goût de l’Histoire et de l’Art ?  D’apprendre et de s’élever un peu…

    Vous avez la possibilité de vous démarquer dans ce que vous savez faire de bien, en conservant un ministère de la Culture, vous avez sans doute une ambition ? Après le quinquennat pauvre culturellement de Nicolas  Sarkozy, si l’on fait abstraction de la gratuité de l’entrée dans les monument nationaux pour les ressortissants européens de moins de 26 ans, entre Hadopi et l’échec du Musée de l’Histoire Nationale et de la lettre de Guy Moquet. Un « peu » de Culture à la française ne nuirait pas !!!

    • delicious
    • digg
    • reddit

Commentaires fermés.

Blog realise par MBG Ouest COM - Mentions legales