• Mon Voeu pour les Jeunes Radicaux 2014.2020.2050 …

    Posté le 9 mar 2013 sous Mon action | Commentaires fermés

    Issu des profondeurs de la République, héritier de la Grande Révolution de 1789 et fondateur de la République Sociale et Laïque, le PARTI RADICAL œuvre depuis 113 ans pour la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.

    Ce qui est ancré en nous fait notre force !

    Les Jeunes Radicaux puisent leurs racines dans les Jeunes Turcs, notamment avant la seconde guerre mondiale, et ensuite sous l’impulsion de Pierre Mendès France, durant l’année 1957 ayant vu l’organisation des jeunes du Parti Radical sous l’étiquette des Jeunes Radicaux Socialistes. La mise en place de la Vème République vient fragiliser les radicaux habitués depuis plusieurs décennies aux régimes parlementaires, c’est lors de la présidence de Jean Jacques Servan Schreiber, lui-même Jeune Radical, que notre mouvement reprend force et vigueur. Puis au fils des années et des gouvernements successifs, l’esprit des Jeunes Radicaux continue de voguer dans le paysage politique avec le Courant de la Jeunesse Radicale, né à Nancy à l’initiative d’un certain Laurent Hénart ainsi qu’avec le Mouvement Autonome des Jeunes Radicaux, qui était à l’époque l’entité officielle de la place de Valois. C’est en 1991 que l’ère moderne des Jeunes Radicaux débute avec la fusion de ces deux mouvements. Son ancrage dans nos organigrammes est le fruit des équipes successives présidées par Laurent Hénart, Carole Stromboni, Annabelle Ferry, et aujourd’hui, Daniel Leca.

    Les Jeunes Radicaux ne doivent pas avoir peur

    A l’heure des grands rassemblements politiques, de l’union des Droites, des Centres, des coalitions parlementaires et gouvernementales de la Vème République, le Parti Radical a toujours été présent et autonome. Les Jeunes Radicaux sont restés une entité de plein exercice aux plus belles heures de l’UDF et loyalement indépendants sous l’ère de l’UMP chiraquienne, union républicaine quand le Front National venait menacer nos institutions. Les Jeunes Radicaux ont été une source de propositions et une mine de richesses sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, montrant ainsi un savoir-faire unique, un goût de l’initiative et un attachement viscéral à cette histoire et ces valeurs.

    Aujourd’hui, un virage nouveau est à prendre, les Jeunes Radicaux ne doivent pas avoir peur de l’inconnu, peur de cette structure nouvelle et crainte de voir cette histoire se diluer dans un large rassemblement de libéraux, d’indépendants, de chrétiens démocrates. Ce qui est ancré en nous est notre force, nous devons le conserver, le préserver et aussi le distribuer. Ce sont riches de ce petit siècle d’histoire de France et d’histoire interne que nous devons affronter cette nouvelle aventure.

    Nous pouvons être fiers de notre identité, de notre histoire, car nous en avons une.

    Nous devons maintenir l’intégrité des Jeunes Radicaux et défendre notre vision partout en France.

    Nous voulons participer pleinement à cette nouvelle force politique, qui est l’alternative crédible aux populismes et aux démagogues de tous bords.

    Nous savons que cette construction sera longue et pénible.

    Nous mettrons en place les moyens nécessaires pour la réussite de ce projet, sans rien perdre de nos particularismes, de nos différences et de notre goût insatiable pour protéger la République.

     

    Adrien Baron

    Membre du Bureau National des Jeunes Radicaux

    Président Départemental de la Fédération du Parti Radical de Loire Atlantique

    • delicious
    • digg
    • reddit

Commentaires fermés.

Blog realise par MBG Ouest COM - Mentions legales