• La Vème République à bout de souffle ? (Partie I)

    Posté le 29 avr 2013 sous Actualités | Commentaires fermés
    Première partie d’une réflexion sur le climat actuel de notre pays.

    La suite dans les semaines à venir…

    Deux chiffres et une date pour entamer cette réflexion :

    78 %

    C’est la proportion de français favorables à un gouvernement d’Union Nationale comme nous le révèle un sondage IFOP-JDD.

    7 français sur 10

    craignent une explosion sociale dans les mois à venir. Et enfin,

    le 5 mai prochain

    deux manifestations nationales regrouperont plusieurs centaines de milliers de personnes qui parcourront les rue de la capitale pour exprimer leurs mécontentements, appeler aux changements et faire réagir nos dirigeants.

     

    La révolution citoyenne ou la révolution civique ?

     

    Rigueur et Austérité : Impossible à concevoir pour ceux qui voyaient espoir utopie dans l’arrivée des socialistes au pouvoir

    L’appel est lancé par le Front de Gauche et plus largement par LA gauche française, qui souhaite une révolution à 360° de l’orientation économique du gouvernement, accusé de faire aujourd’hui le jeu de la rigueur et de l’austérité. Insoutenable pour ceux qui depuis un an ont fait confiance à celui qui a désigné les banques et les riches comme ses ennemis. Impossible à concevoir pour ceux qui voyaient dans les socialistes un peu d’espoir et d’utopie, comme si les socialistes aux manettes allaient pouvoir d’un claquement de doigts inverser le cercle vicieux de la crise économique qui frappe depuis plusieurs années l’ensemble des pays. Au-delà de la rigueur, de l’abandon de l’amnistie sociale, promesse des promesses faites au tribun rouge de la gauche, ce rassemblement va appeler les citoyens à demander la convocation d’une Assemblée Constituante pour fonder la VIème république. Les orientations proposées font plus de place à l’initiative populaire, l’écologie comme fondement de notre système socio-économique et un Parlement surpuissant à l’image de la IIIème République.

    Ce même jour, la Manif pour Tous, qui a réussi une chose durant toute sa mobilisation, de faire voler en éclat le cordon sanitaire qui protégeait la droite française de l’extrême droite. Ce que Jacques Chirac avait fondé et défendu a été brisé au nom d’une cause commune. Comme si le combat pour les droits de l’enfant autorisait la droite, et pas une droite flou, mais bien l’UMP de Jean-François COPE et le Parti Chrétien Démocrate de Christine BOUTIN, de s’accoquiner avec le Front National de Marine LE PEN. Mais ce n’est pas une surprise, ce n’est qu’une étape supplémentaire vers cette dérive populiste d’une partie de la droite favorisée et accentuée par la crise économique. Au-delà du mouvement de

    La Manif pour Tous a réussi à faire voler en éclat le cordon sanitaire qui protégeait la droite de l’extrême droite

    contestation du mariage pour tous, que personne ne combat réellement car c’est bien la filiation, la PMA, la GPA que ces partisans remettent en cause. On notera l’absurdité du mouvement contre quelque chose qui n’existe pas encore et où l’on défend des droits de personnes pas encore conçues, qui n’ont donc ni existence ni statut. C’est donc un combat en prévision d’une éventuelle loi pour défendre les droits d’éventuels enfants d’avoir un père et une mère, comme si cette dualité, ce droit était le nec plus ultra des droits, remarquons au passage que la Déclaration Universelle des Droits de l’Enfant n’en fait pas mention, peut être que vivre en paix, avec de l’amour et le droit de s’éveiller est plus important ?

    Printemps 2013 : Révolution comme en 1789 ou dans les pays arabes ? Terreur ou bulletin de vote ?

    Ce qui motive certainement un peu plus que la défense de ces droits, c’est la possibilité qu’offre cette fracture pour une partie de la population d’exprimer son ras le bol, les français qui défilent derrière la Manif pour Tous, ce sont les classes moyennes qui gagnent trop pour être aidées et pas assez pour épargner, ce sont la bourgeoisie traditionnelle qui refuse de voir son échelle de valeurs évoluer avec le temps, ce sont le peuple de droite qui considère que la gauche est illégitime dès qu’elle accède au pouvoir, ce sont également une jeunesse qui profite du mois de mai avec l’accord de leurs parents et la bénédiction du curé en soutane pour manifester. Mais c’est aussi une minorité d’ultras qui utilisent ce mouvement pour diffuser leurs idées et créer l’amalgame, les tensions, le doute et aujourd’hui, les dérives.

    Le printemps 2013, va-t-il faire fleurir une révolution comme en 1789 ou dans les pays arabes ? Aura-t-elle le goût de la terreur ou celle du bulletin de vote ?

    Nous devons avant tout être vigilants et garder à l’esprit les leçons de l’Histoire et ne jamais perdre de vue notre idéal et pour moi il est simple : Liberté, Egalité, Fraternité.

    • delicious
    • digg
    • reddit

Commentaires fermés.

Blog realise par MBG Ouest COM - Mentions legales