• Le nouveau visage de l’Espagne

    Posté le 25 nov 2011, sous Actualités | Commentaires fermés Le nouveau visage de l’Espagne

    Le Parti Populaire a remporté dimanche les élections législatives anticipées espagnoles avec une écrasante majorité : 186 sièges sur 350. Le PP est ainsi en mesure de gouverner seul le pays. Son leader, Mariano Rajoy, 56 ans, sera investi Premier Ministre le 20 décembre, une fois les deux chambres du Parlement installées, le 13 décembre. La droite met ainsi fin à sept années de pouvoir du Parti Socialiste Ouvrier (PSOE), sanctionné par les Espagnols pour les mesures d’austérité drastiques mises en place depuis mai 2010 par José Luis Rodriguez Zapatero, sous la pression des marchés et de l’Europe. En plus d’une alternance, la droite espagnole bat un record historique avec une vague bleue sans précédent. En effet, depuis la fin du régime du Général Franco, jamais une majorité avait été aussi écrasante en Espagne.

    Le travail ne manquera pas pour cette nouvelle majorité et les jours difficiles ne sont pas terminés pour les espagnols.

    Plus qu’un plébiscite pour le leader de la Droite populaire espagnole, les espagnols ont décidé de condamner vigoureusement les socialistes en poste et leur mauvaise gestion de la crise qui a fait tomber l’Espagne. Cette mauvaise gestion, couplée à des chiffres du chômage en hausse, touchant 21,5% des actifs, et de la menace d’une mise sous tutelle du pays ont engendré une mobilisation massive de l’électorat de droite et centriste du pays. Face à Mariono Rajoy, se trouvait le candidat socialiste, Alfredo Pérez Rubalcaba, un proche de José Luis Zapetéro, discrédité de la sorte par le bilan de l’ex-premier ministre.

    Du travail attend cette nouvelle majorité et les jours difficiles ne sont pas terminés pour les espagnols, déjà le nouveau premier ministre a souhaité mettre en place un audit complet de la situation économique espagnole  par ces termes : « Nous ne pouvons pas élaborer de paquets de mesures, qui soit plus ou moins ambitieux, avant de savoir exactement l’effort de réduction de la dépense publique que nous devrons affronter. »

    Mariano Rajoy exposera les grandes lignes de son programme économique lors d’un discours programmé le 8 décembre à Marseille, en présence de la chancelière allemande, Angela Merkel, et du président français, Nicolas Sarkozy.

  • Une femme de gauche, une femme de convictions

    Posté le 23 nov 2011, sous Actualités | Commentaires fermés Une femme de gauche, une femme de convictions

    Danielle Mitterrand s’est éteinte hier, à l’âge de 87 ans à Paris. Au-delà de la Première Dame de France qu’elle fut de 1981 à 1995, c’est l’image d’une femme de combat et de résistance qui marquera l’histoire.

    Pour une société qui donne toutes ses chances à la vie ...

    Engagée à l’âge de 17 ans dans la Résistance comme agent de liaison, c’est durant cette période qu’elle fait la connaissance de François Mitterrand, alors résistant lui aussi, qui deviendra peu de temps après son époux. Sa vie est marquée par des combats et des prises de positions qui ont souvent fait couler beaucoup d’encre, on peut penser au soutien qu’elle apportera à Fidel Castro ou encore à sa position en faveur du voile islamique comme « tradition que nous devons accepter ».

    La vie de Danielle Mitterrand sera également marquée par la création de « France Libertés », une fondation qui œuvre dans le monde pour l’accès à l’eau notamment, mais Danielle Mitterrand disait de sa fondation que «  France Libertés est essentiellement un maillon actif d’un réseau mondial qui aspire à organiser l’alternative à la mondialisation du commerce et de la finance pour une société qui donne toutes ses chances à la vie. »

     

    Ce soir à 21h35 sur Arte : Diffusion de L’insoumise

    Filmée au plus près pendant un an, Danielle Mitterrand retrace le fil d’une vie intimement liée à l’histoire. Portrait d’une première et grande dame de France.

  • Déjeuner de travail des Jeunes Radicaux de Loire Atlantique

    Posté le 21 nov 2011, sous Actualités, Mon action | Commentaires fermés Déjeuner de travail des Jeunes Radicaux de Loire Atlantique

    La fédération de la Nouvelle Génération Jeunes Radicaux de notre département connait depuis quelques temps un regain d’énergie avec l’arrivée de nombreux nouveaux adhérents. Cette détermination de peser dans le débat politique et de faire entendre la voix du Parti Radical se traduit par exemple par le déjeuner de travail organisé samedi dernier et qui de mieux placé que ceux-ci pour en faire le compte-rendu :

     

    C’est dans une ambiance à la fois studieuse, familiale et chaleureuse que j’ai pu participer ce samedi à un déjeuner entre nouveaux et actuels Jeunes Radicaux autour de notre Présidente Régionale, Isabelle Mérand. Ce fut l’occasion de découvrir pleinement cette grande femme politique dont j’ai longuement entendu parler depuis mon arrivée au sein de la Fédération Jeune, en début d’année.

    A la fois ouverte et attentive à nos questions et interrogations, elle y a répondu sans concession et langue de bois, prenant acte de chacune de nos paroles, suggestions et attentes au niveau à la fois local mais tout aussi bien national.

    Un nombre varié de sujets a ainsi pu être abordé, la jeunesse, la santé en passant par la cohésion sociale mais aussi l’Europe. C’est donc rempli de dynamisme et d’espoir pour notre Fédération Jeune, que nous sommes sortis de ce déjeuner, déterminés à affronter les échéances de 2012.

    Yasmine

  • Politweet.fr : Un bel outil d’actualité politique

    Posté le 13 nov 2011, sous Découvrir | Commentaires fermés Politweet.fr : Un bel outil d’actualité politique

    Je souhaite aujourd’hui vous faire découvrir un outil d’actualité innovant, original par son concept et apportant une vision neuve dans l’information politique, à savoir le site internet Politweet.

    Suivre l’actualité politique par quelques mots de ceux qui la font.

    C’est à l’initiative de deux jeunes nantais, férus de nouvelles technologies et des nouveaux moyens de communication, qu’est née cette idée de regrouper sur une seule et même interface les tweets, les commentaires et les réactions des hommes politiques, mais aussi des journalistes et des adeptes de Twitter sur certaines problématiques ou évènements qui sont relayés en direct via cette plateforme.

    Twitter est un moyen de réagir sur l’actualité en postant sur le réseau un message de quelques mots. De véritables joutes verbales ont lieu sur ce site, mais c’est avant tout un moyen d’interpeller, de faire réagir et d’informer en temps réel les acteurs et les utilisateurs de Twitter.

    Via ce site qu’est Politweet, on n’a plus besoin d’être soi-même connecté sur le réseau interne pour suivre en direct les échanges et les réactions. Je vous invite dès à présent à l’ajouter dans vos favoris afin de suivre l’actualité politique sur Twitter.

    Politweet.fr : Toute la twittosphère politique en un seul clic.

    Twitter est un outil de réseau social et de microbloging qui permet à l’utilisateur d’envoyer des messages brefs, de 140 caractères maximum, appelés tweets, par Internet, messagerie instantanée ou SMS.

  • 11 novembre : hommage aux soldats morts pour la France

    Posté le 11 nov 2011, sous Actualités | Commentaires fermés 11 novembre : hommage aux soldats morts pour la France

    Dans les villes et villages de France se sont déroulées différentes commémorations dans les cimetières et devant les monuments au morts, qui nous rappellent les trop nombreux sacrifices au champ d’honneur à travers les âges.

    G. Clemenceau, Père de la Victoire

    Cette année, ces commémorations revêtent un caractère particulier, puisque le 11 novembre est maintenant la date choisie pour rendre hommage à tous les combattants français morts pour défendre la patrie, mais également pour nos soldats qui défendent les valeurs de la France sur des théâtres d’opération extérieurs.

    Ce matin, après un office religieux, où l’Eglise de France a rendu hommage aux soldats morts et a prié pour que la Justice et la Paix triomphent dans le monde, nous avons rejoint, avec Isabelle MERAND, la Commune de Pont Saint Martin, pour assister à des dépôts de gerbes au cimetière de la commune et au pied d’une stèle à la mémoire des jeunes aviateurs canadiens et britanniques tués en mission alors qu’ils venaient libérer la France. Cette cérémonie fut rythmée par une aubade musicale par élan de Pont Saint Martin, qui apporta de la solennité à cette commémoration.

  • L’Etat palestinien reconnu par l’UNESCO

    Posté le 31 oct 2011, sous Actualités | Commentaires fermés L’Etat palestinien reconnu par l’UNESCO

    La France vote « OUI »

    C’est à Paris, à l’occasion de la Conférence Générale de l’agence et par 107 voix pour, 52 abstentions et 14 voix contre, que la Palestine a vu son adhésion à l’UNESCO acceptée, et a rejoint ainsi les 195 États déjà membres.

    Cette décision lourde de sens et de symbole n’est pas du goût de certains, et les Etats-Unis ont déjà fait savoir qu’ils suspendront les fonds alloués à l’organisation internationale, on sait déjà qu’Israël devrait en faire de même dans les jours qui viennent. C’est ainsi un quart de son budget que l’Unesco voit disparaitre.

    En parallèle de cette entrée à l’UNESCO, la Palestine a fait en outre une demande d’adhésion à New York auprès de l’ONU, cette dernière devrait être analysée à partir 11 novembre prochain et les débats risquent d’être agités au regard des premières réactions. Le ministère israélien des Affaires étrangères a d’ores et déjà qualifié cette admission de «manœuvre palestinienne unilatérale qui ne changera rien sur le terrain mais éloigne davantage la possibilité d’un accord de paix», d’autres, comme le porte-parole de la Maison Blanche, ont qualifié ce vote de « prématuré et contre-productif ». La France trouve également que c’était «ni le lieu ni le moment» d’adhérer à l’UNESCO, mais a voté en sa faveur, n’ayant rien à reprocher au dossier de candidature et soucieuse de préserver « le berceau des religions et des civilisations » pour reprendre les mots du ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne.

  • La Tunisie, une Révolution, une élection, des espoirs

    Posté le 30 oct 2011, sous Actualités | Commentaires fermés La Tunisie, une Révolution, une élection, des espoirs

    Près de 90 % des tunisiens ont votés

    Le peuple tunisien a été appelé à se prononcer pour donner à la Tunisie une Assemblée Constituante à la suite de la Révolution de Jasmin. La première surprise de ce scrutin, dont on ne peut que se réjouir, est la participation, en effet près de 90 % des tunisiens se sont déplacés pour cette élection. Il est important de noter que le peuple tunisien n’avait pas été convoqué depuis 1956 pour des élections libres. Par cette forte mobilisation, les tunisiens renouvellent leurs souhaits de démocratie, de liberté et de dignité. Rappelons également l’enjeu de cette élection, qui est d’établir une assemblée qui va être chargée de rédiger une Constitution.

    Les résultats furent également une surprise, en plaçant le parti Ennahda (parti ayant des références islamiques selon Mgr Maroun Lahham, archevêque de Tunis) en tête du scrutin, les tunisiens ont majoritairement choisi une vision conservatrice et inspirée religieusement par l’islam pour rédiger ce qui sera le socle d’un nouveau régime politique. Certains appellent à la vigilance, d’autres critiquent déjà ce choix.
    Ce dernier peut s’expliquer et se comprendre de différentes façons, les tunisiens font l’apprentissage de la démocratie et le paysage politique qui se présente à eux est nouveau, il faut également comprendre que ce n’est pas l’ensemble des tunisiens qui ont participé de façon active à la révolution et de ce fait, la grande majorité d’entre eux  se sont tournés naturellement vers ce qu’ils considèrent comme quelques choses de stable, à savoir le religieux.

    Un autre axe de compréhension est tout simplement la culture, la place de la religion et celle de l’Etat ne se conçoit pas de la même façon qu’en Europe, le concept de laïcité comme on l’entend en France, ne s’applique qu’en France et c’est avec nos yeux de Français que l’on observe cette situation.

    Enfin, la Tunisie est le premier pays arabe ayant connu une révolution à se prononcer par une élection pour se déterminer politiquement. La transition démocratique est un processus long et complexe, la France est sans doute un des meilleurs exemples, à la suite de notre révolution en 1789, la France a testé divers régimes, de la Monarchie Constitutionnelle à l’Empire en passant par le Directoire et le Consulat. N’oublions pas que dès 1793, la France a placé à la tête de l’assemblée des fanatiques de la guillotine, qui au nom de vertus, ont fait régner la Terreur.

    Les nouveaux constituants n’ont pas le droit de décevoir les tunisiens  sur les questions de Liberté, d’Egalite et de Dignité

    Toutes ces références pour dire que les Tunisiens ont souhaité la fin d’un régime autocratique, ils ont encore une fois montré leur souhait profond de participer à l’élaboration de leur avenir politique. Le poids qui pèse maintenant sur les nouveaux constituants est très lourd et ils n’ont pas le droit de décevoir les tunisiens  sur les questions de Liberté, d’Egalite et de Dignité qu’ils ont scandé durant la révolution ; mais c’est aussi le monde entier qui scrute les mutations démocratiques et institutionnelles de l’ensemble des pays arabes qui auront marqués l’Histoire par leur Révolution.

  • L’esprit d’Assises souffle toujours pour la Paix

    Posté le 27 oct 2011, sous Actualités | Commentaires fermés L’esprit d’Assises souffle toujours pour la Paix

    Pour que le monde puisse enfin devenir un lieu de Paix véritable et permanenteJean Paul II

    Nous fêtons aujourd’hui le 25ème anniversaire de la rencontre interreligieuse d’Assises (1986) et à cette occasion une nouvelle prière interreligieuse pour la paix a eu lieu (1993-2002-2011).

    C’est dans un contexte de crise importante entre la guerre Froide et la guerre du Liban, que l’ONU avait proclamé l’année 1986 comme année pour la paix. Conscient des enjeux, le Pape Jean Paul II avait invité 130 responsables religieux, de toutes croyances, de toutes obédiences et de toutes Eglises pour prier pour la Paix.

    Non croyants et responsables de toutes religions sont invités à ce moment de rencontre pour la Paix

    Aujourd’hui encore, à l’appel du Pape Benoit XVI, qui pourtant en 1986 n’était pas un fervent défenseur de la rencontre d’Assise, les responsables de toutes les religions sont invités à se retrouver pour prier. Cette nouvelle rencontre revêt cette année un caractère particulier, puisque les non croyants, en la personne de Julia Kristeva, sont conviés à se joindre à ce moment de rencontre pour la Paix.

    A l’heure actuelle, de nombreux conflits sont toujours présents et la guerre est un fléau qui touche encore de nombreux pays. Depuis 2000, on compte presque une vingtaine de nouveaux conflits, allant de la guerre civile au Darfour à la guerre qu’a connue l’Ossétie du Sud en 2008 et qui a montré que l’Europe pouvait peser et œuvrer pour la Paix.

  • Réaction à la suite des Primaires Citoyennes organisées par le Parti Socialiste

    Posté le 16 oct 2011, sous Actualités | Commentaires fermés Réaction à la suite des Primaires Citoyennes organisées par le Parti Socialiste

    François Hollande portera le drapeau du PS lors de l’élection présidentielle, dont acte. Un éléphant socialiste, un apparatchik ayant été durant plus de 10 ans premier secrétaire du PS et un proche collaborateur de François Mitterrand, on peut se dire ainsi que, question renouveau, on aurait pu mieux faire. Il aura la lourde charge de faire la synthèse entre les propositions d’Arnaud Montebourg (la démondialisation , la VIème République, … ) et les quotas migratoires de Manuel Valls, espérons qu’il ne tombe pas dans le protectionnisme car on pourrait croire qu’ils courent eux aussi après les électeurs du Front National.

    Au-delà de cette nouvelle qui intéresse principalement ceux qui feront le choix de la Gauche en avril 2012, penchons-nous sur les primaires, ce nouveau système, critiqué par la droite qui annonce cependant déjà qu’elle en organisera pour 2017. Ce système inspiré des Etats unis, se conçoit facilement dans une organisation politique qui ne prévoit qu’un seul tour à l’élection présidentielle, il peut être moins bien compris dans le cadre des institutions de la Vème République.

    Une inspiration venue d’Outre-Atlantique

    Aux USA, les électeurs doivent présélectionner les candidats. Des votes sont ainsi organisés État par État, Parti par Parti. Par la suite, de grandes Conventions Nationales sont organisées par les deux grands partis dans le but d’investir leur candidat officiel.

    Le mode de fonctionnement pour cette élection diffère d’un État à un autre. Celui-ci est soit fermé, alors seuls les membres du parti peuvent voter, soit ouvert, ainsi, un électeur Démocrate peut choisir de participer aux primaires des Républicains. C’est ce second fonctionnement qu’a choisi la Direction du PS pour ces primaires.

    Pour cette grande première, des milliers de bureaux de vote ont été installés dans toute la France. Cela va des habituelles écoles primaires aux inhabituelles maisons de quartier qui ont été louées pour l’occasion à la journée auprès de la Mairie.

    Ainsi chaque citoyen français, qu’il soit de tendance de Gauche ou de Droite, pourvu qu’il soit inscrit sur les listes électorales et muni de sa carte d’identité, a pu voter, et de ce fait participer pour la première fois dans l’histoire de la Vème République à une « pré-sélection» d’un candidat pour des futures élections Présidentielles. Ce qui intéressant de relever également, pour en avoir discuté avec Dominique Raimbourg, député socialiste de Loire-Atlantique, c’est la mobilisation des militants socialistes pour organiser, tenir et animer des milliers de bureaux sur le territoire.

    Résultats du second tour de la Primaire Socialiste

    Résultats nationaux : Hollande 57,62 % Aubry : 42,38 %
    Résultats en Loire-Atlantique : 56% pour Hollande, 44 % pour Aubry

  • Séminaire régional du Parti Radical à Angers

    Posté le 16 oct 2011, sous Actualités | Commentaires fermés Séminaire régional du Parti Radical à Angers

    Notre objectif reste inchangé : bâtir une société plus républicaine, écologiste et sociale.

    C’est à l’occasion d’un déjeuner de travail sur Angers que l’ensemble des bureaux départementaux de la fédération des Pays de la Loire ainsi que les membres du Comité Exécutif se sont rassemblés autour de Laurent HENART, secrétaire général du Parti Radical et de France SAVELLI, directrice générale du Parti. Cette rencontre fut l’occasion de faire un point précis sur la vie des fédérations et d’établir ensemble la feuille de route pour les législatives de juin prochain. Un large moment de la réunion fut également consacré aux orientations du Parti Radical après l’annonce de Jean Louis BORLOO de ne pas être candidat à la présidence de la République, nous avons unanimement reconnu un choix difficile mais courageux et tiré les enseignements de la médiatisation naissante que le Parti Radical a connue.

    Notre objectif reste cependant inchangé, à savoir bâtir une société plus républicaine, plus écologiste et plus sociale, ce projet sera rendu public très prochainement par la parution du Manifeste dont la direction a été confiée à Yves JEGO, il y a maintenant presque deux ans, ainsi que par la publication du livre de Jean Louis BORLOO qui, je le pense, dessinera quelques pistes intéressantes pour l’avenir de notre pays.

  • Page 5 of 7« First...«34567»

Blog realise par MBG Ouest COM - Mentions legales